Histoires

Un cousin raconte…

Mon jeune cousin a dit au sujet d'un camarade, qu'il se « bat comme une fille » et qu'il était  « homo ».  Je lui ai demandé pourquoi il utilisait ces termes-là et comment il se sentirait si on le dénaturait comme il venait de le faire.  J'ai cherché à savoir pourquoi il considérait comme négatif le sexe féminin et les gais et aussi comment, en abaissant une autre personne, cela contribuait à créer une atmosphère positive? Je lui ai fait part de certains des mots que j'utilise pour me défendre et pour décrire les gens qui m'entourent.  Mon objectif était de montrer comment avoir plus d'empathie pour les gens de son entourage.

Il est vrai qu'il est difficile de parler des relations saines et égalitaires mais elles sont essentielles.  Pour créer des meilleures relations, il faut en parler, il faut contester les stéréotypes et surtout proposer des discours alternatifs qui sont plus inclusifs et incitent l'empathie et le dialogue.